Prochains stages et ateliers : Atelier Yoga le 10/09 | Cercle de parole «être parent et préserver son couple»
Ouvert 7/7 de 6h à 23h
Rechercher

Le Yoga prénatal : une pratique complète pour les futures mamans

Quels sont les bienfaits du yoga prénatal pour les futures mamans ?

Le Yoga prénatal permet à la fois de se tonifier, de soulager les maux liés à la grossesse et d’acquérir des techniques de relaxation qui constituent une excellente préparation à l’accouchement.

Table des matières

Le Yoga prénatal : une activité physique

Le travail postural constitue la base de la séance de Yoga prénatal.

Maintenues, enchaînées ou combinées, les postures permettent successivement de renforcer et d’étirer certaines zones du corps, et ainsi de conserver une certaine tonicité.

Conçu pour accompagner les transformations qui s’opèrent pendant la grossesse, le cours inclut un apprentissage de la juste réalisation des postures de la vie quotidienne (s’allonger, s’asseoir, se lever, se baisser, porter).

Réalisé en lien avec le souffle, ce travail veille à protéger le dos et le périnée.

Il vise l’acquisition progressive d’une posture sécurisée bien au-delà du tapis de Yoga, dans les moindres gestes de la vie quotidienne.

Le Yoga prénatal, un remède naturel aux « maux » de la grossesse

Le Yoga prénatal se révèle être un remède naturel contre de nombreux maux liés à la grossesse.

Parce qu’il respecte la physiologie et corrige la posture, il soulage et prévient les douleurs dorsales.

Certaines postures ouvrent les voies respiratoires, d’autres favorisent la circulation du sang ou décompriment le petit bassin.

Des exercices ciblés permettent même d’agir sur certains troubles digestifs.

C’est pourquoi au Centre Anima, la séance se fait toujours en petit groupe, en lien avec les besoins de chaque participante.

Le rôle du Yoga prénatal dans la préparation psychique

Si le travail physique constitue la base du Yoga, il n’est que le point de départ d’un processus plus profond.

Il s’agit avant tout d’apprendre à se détendre, à travers des techniques de respiration, de concentration, ou encore de relaxation.

Ces techniques simples, répétées au fil des séances, sont autant de clés permettant peu à peu de trouver en soi des ressources pour se détendre en toutes circonstances, en phase de travail, mais aussi bien au-delà.

C’est pourquoi si le cours de Yoga prénatal ne se substitue pas à la préparation à l’accouchement réalisée par les sages-femmes, il la complète parfaitement.

Partager l’article
Table des matières
Vous voulez rejoindre une équipe de professeurs, de coachs et thérapeutes et la grande équipe du centre Anima ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans la même catégorie

Ne rien manquer des actus Anima