Prochains stages et ateliers : Atelier Yoga le 10/09 | Cercle de parole «être parent et préserver son couple»
Ouvert 7/7 de 6h à 23h
Rechercher

L’équilibre des seniors en questions

Seniors, comment garder l'équilibre ?
Table des matières

Quelles sont les causes des chutes chez les séniors ?

Liées au vieillissement de la population, les chutes des personnes âgées sont aujourd’hui considérées comme un problème de santé publique. Selon un rapport de l’Inserm publié en 2015, « environ une personne sur trois âgée de plus de 65 ans et une personne sur deux de plus de 80 ans chutent chaque année ». Les facteurs de risques sont nombreux : dans ce même rapport, il est établi que les trois plus importants sont le déclin des fonctions sensorielles (vision, audition), l’affaiblissement du système neuro-musculaire, et les maladies rhumatologiques comme l’arthrose ou l’ostéoporose.

D’autres facteurs entrent en ligne de compte : la prise de multiples médicaments, la fragilité liée à une maladie (infection, troubles cardiovasculaire, dépression…), le faible niveau d’activité physique, la malnutrition, l’isolement, ou même… la peur de chuter et surtout de re-chuter.

Comment anticiper le risque de chute quand on avance en âge ?

N’attendez pas de tomber pour agir. On sait qu’une chute peut entraîner des conséquences graves : traumatismes crâniens, fractures, lésions… Mais même une chute en apparence légère laisse des traces. Ce n’est pas parce qu’on s’est relevé sans blessures, qu’on ne reste pas blessé quelque part en soi. Il y a le choc physique, le choc psychologique et tout cela peut précipiter en quelques mois une personne autonome vers la dépendance. Donc il ne faut pas attendre.

Dès qu’on se sent un peu moins bien sur ses appuis, c’est bien d’en parler à son médecin et de faire le point sur son équilibre. Il y a pour cela un test, qu’on appelle le test d’appui unipodal. Il s’agit de rester en appui sur un pied, pendant au moins 5 secondes, sans aide. Ce test peut être fait en toute sécurité en se plaçant dans l’angle d’un mur. Si on tient moins de 5 secondes, le risque de chute est important, indépendamment des nombreux facteurs de risque qu’on connaît.

Que faire en matière de précautions ?

Si l’on veut penser à tout, il faut d’abord penser à ses chaussures et à l’aménagement de sa maison. On sait que le défaut d’appui plantaire est susceptible d’engendrer avec l’âge des problèmes d’équilibre. Consulter le podologue à la suite du médecin est donc une bonne idée.

Pour la maison, faire appel à l’ergothérapeute est conseillé. Il ou elle pourra faire un diagnostic à domicile et analyser les risques. En fonction des habitudes de vie de la personne, ses capacités et difficultés, son devenir, l’ergothérapeute va apporter ses conseils d’aménagement ou d’adaptation au cas par cas : dégager les voies de circulation dans la maison, fixer les tapis au sol, installer des poignées sur les murs, poser un carré de douche pour éviter l’enjambement de la baignoire, etc.

Que faire en matière de préventions ?

Faire de l’activité physique, un peu et souvent : c’est la base ! On n’imagine pas les progrès qu’on peut faire ainsi. Et quand on parle d’activité physique, il s’agit d’exercices simples : une marche de 30 mn par jour, se lever ou se rasseoir 10 fois sur sa chaise chaque jour, faire des montées de genoux en prenant un appui solide… C’est l’accumulation de ces mouvements qui va être producteur d’effets positifs. Le corps s’use d’autant plus vite qu’on ne l’utilise pas, donc le mieux est de ne jamais rester assis plus d’une heure !

Des activités comme la Gym Senior, le Qi gong et le Tai-chi sont également recommandées, ou encore la danse, très pertinente pour l’entretien de l’équilibre. Mais cela ne suffit pas pour être pleinement efficace.

Partager l’article
Table des matières
Vous voulez rejoindre une équipe de professeurs, de coachs et thérapeutes et la grande équipe du centre Anima ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans la même catégorie

Ne rien manquer des actus Anima