Prochains stages et ateliers : Atelier Yoga le 10/09 | Cercle de parole «être parent et préserver son couple»
Ouvert 7/7 de 6h à 23h
Rechercher

La Sophrologie entre méditation et relaxation

Sophrologie : à mi-chemin entre méditation et relaxation

Souvent présentée comme un art du « mieux-vivre » ou du « vivre harmonieusement », la Sophrologie représente autant une forme de méditation qu’un type de relaxation.

Table des matières

La Sophrologie, un art, une méditation ou une relaxation ?

Difficile de définir précisément ce que représente la Sophrologie, alors qu’il est si facile d’en ressentir les bénéfices sur notre organisme.

Même son fondateur, le médecin neuropsychiatre colombien, le Docteur Alphonso Caycedo, n’en donne pas de définition précise. Formé à partir de mots grecs, la Sophrologie pourrait être traduite, littéralement parlant, par l’ »étude de conscience harmonieuse ».

Les nombreux voyages du Dr Caycedo vers les mystères et la philosophie de l’Orient restent une des sources d’inspiration pour cette discipline, qui repose en partie sur le Yoga, le zen ou encore la méditation orientale.

Mais limiter la Sophrologie à ces seules disciplines orientales serait réducteur, car la pensée phénoménologique et existentielle mais aussi l’hypnose ou encore la relaxation au sens occidental du terme font partie de cette discipline.

La Sophrologie comme discipline, où la volonté et l’intention prédominent sur la performance

Entre méditation orientale et relaxation occidentale, la Sophrologie vise à connaître, établir puis renforcer l’équilibre entre nos propres émotions et nos pensées, le tout en lien direct avec nos comportements.

Libérer les tensions (physiques) du corps tout en prenant pleinement conscience de ce dernier. Une méthode pouvant s’apparenter, en ce qui concerne le but recherché, au Yoga ou à d’autres formes de méditations orientales.

Depuis l’action du docteur Alphonso Caycedo, la Sophrologie repose en grande partie sur les Relaxations dynamiques, elles-mêmes organisées en 12 degrés.

Pratiquées en groupe dans la très grande majorité des cas, ces Relaxations Dynamiques n’impliquent pas la recherche de performances à tout prix.
La quantité des enseignements suivis ne se substitue pas à la volonté et à la recherche de perfection de l’élève.

Des relaxations dynamiques aux sophronisations, une discipline adaptée à tous

Ces enseignements collectifs peuvent être complétés par des séances individuelles, les sophronisations appelées également techniques spécifiques.
C’est donc en fonction de l’élève, contrairement aux relaxations dynamiques, que se définissent ces courtes séances.

Pratiquées assis sur une chaise ou debout, les relaxations dynamiques, elles, vont consister à la réalisation d’un ensemble de mouvements codifiés.

Chaque cycle dispose de son propre corpus, mais rappelons-le, la Sophrologie n’exige pas la multiplication des enseignements suivis mais implique plus la régularité.

Le Centre Anima vous convie à une séance découverte de la Sophrologie à tarif préférentiel. Venez à la rencontre de nos Sophrologues dans notre centre situé à Paris 9ème arrondissement.

Partager l’article
Table des matières
Vous voulez rejoindre une équipe de professeurs, de coachs et thérapeutes et la grande équipe du centre Anima ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans la même catégorie

Ne rien manquer des actus Anima